Militaires morts au Mali : un hommage national se déroulera lundi aux Invalides


13 militaires français ont été tués lors d'un dramatique accident entre deux hélicoptères, au cours d'une opération. (photos Armée de Terre)

Un hommage national sera rendu ce lundi aux Invalides à Paris, aux 13 militaires tués au Mali lors d’un accident d’hélicoptères, au cours d’une opération de combat.

13 militaires français ont perdu la vie dans un terrible accident d’hélicoptère ce lundi soir au Mali, dans le Liptako, dans la région de Ménaka alors qu’ils étaient engagés dans une opération visant à intercepter des djihadistes à bord d’un pick-up. Ils avaient entre 22 et 43 ans.

Un hélicoptère de combat « Tigre » et un hélicoptère de manœuvre et d’assaut « Cougar » se sont percutés puis écrasés au sol. Aucun des militaires qui se trouvaient à bord des deux appareils n’a survécu.

Les boîtes noires des deux hélicoptères militaires accidentés ont été récupérées et vont être analysées a précisé mercredi matin à BFMTV, le colonel Frédéric Barbry, porte-parole de l’état major des armées. « Les opérations pour rapatrier les corps en métropole sont en cours », a-t-il ajouté.

L’heure est aux préparatifs pour l’hommage national qui sera rendu aux 13 militaires. La cérémonie se déroulera aux Invalides à Paris ce lundi selon des sources concordantes. Le président de la République Emmanuel Macron prononcera l’éloge funèbre des 13 soldats tués lors de cette cérémonie.