Millau : Une femme de 97 ans étranglée et dépouillée à son domicile, deux hommes écroués


Illustration. (sylv1rob1/shutterstock)

Une femme âgée de 97 ans a été victime d’une violente agression à son domicile, dans le centre-ville de Millau (Aveyron) dimanche dernier. Deux hommes ont été identifiés puis interpellés par la police. Condamnés à une peine de prison, ils ont été écroués à l’issue de leur jugement mercredi.

Deux inconnus se sont introduits au domicile d’une femme de 97 ans à Millau dimanche dernier, vers 6 heures. L’habitante a été violentée et étranglée, avant d’être poussée par terre indique une source proche de l’enquête, confirmant une information de Midi Libre. Les agresseurs lui ont arraché le collier qu’elle avait autour du cou ainsi que son bracelet. Ils ont également dérobé son chéquier et des documents avant de prendre la fuite.

Conduite à l’hôpital par les sapeurs-pompiers, la victime particulièrement choquée s’est vu attribuer 8 jours d’Incapacité totale de travail (ITT). De leur côté, les policiers de la sûreté urbaine du commissariat de Millau ont débuté leur enquête et ont notamment exploité les vidéosurveillances de la commune, pour tenter d’identifier les auteurs de cet acte.

Des objets volés découverts

Deux suspects originaires de Mayotte âgés d’une trentaine d’années ont été interpellés dès le lendemain avant d’être placés en garde à vue. Ils auraient été hébergés par l’un des voisins de la nonagénaire, mais ce dernier a été mis hors de cause. Les biens dérobés à la victime ont été retrouvés par les enquêteurs au cours des perquisitions. Face aux nombreux éléments, les deux mis en cause ont fini par passé aux aveux. Les policiers ont également découvert des objets qui avaient été volés lors de récents vols à la roulotte (des vols commis dans un véhicule, ndlr), à Millau.

Déférés, les deux prévenus ont été jugés ce mercredi dans le cadre d’une comparution immédiate au tribunal judiciaire de Rodez. L’un a écopé d’une peine de trois ans de prison dont deux ans ferme, son complice a été condamné à deux ans de prison dont un an ferme. Un mandat de dépôt a été délivré, les deux hommes ont été écroués à la fin de l’audience.