Minneapolis : Le policier impliqué dans le meurtre de George Floyd inculpé et placé en détention


Derek Chauvin a été placé en détention ce vendredi. (capture écran vidéo)

L’ex-policier Derek Chauvin, directement impliqué dans la mort de George Floyd à Minneapolis (États-Unis), un Afro-Américain de 46 ans, a été placé en garde à vue puis en détention après avoir été inculpé pour meurtre.

La sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar a annoncé ce vendredi que l’ex-policier Derek Chauvin avait été placé en détention. « Le premier pas vers la justice », a-t-elle écrit sur Twitter. L’homme est accusé du meurtre de George Floyd, lors d’une intervention de police ce lundi.

L’information a été confirmée par John Harrington, commissaire du département de la sécurité publique du Minnesota. « Pour l’instant, nous n’avons pas d’autres informations sur les décisions d’inculpation », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, ajoutant que « cela viendra du procureur du comté, mais nous voulions vous faire savoir qu’il est en détention ».

Un peu plus tard, le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman a annoncé que Derek Chauvin était inculpé pour meurtre au troisième degré (homicide involontaire) et avait été placé en détention, après que suffisamment de preuves aient été rassemblées.

Une vidéo devenue virale

Une vidéo insoutenable, largement diffusée sur les réseaux sociaux, montre le mis en cause qui est agenouillé sur le cou de l’interpellé qui était âgé de 46 ans, durant plusieurs minutes, à Minneapolis dans le Minnesota. George Floyd qui est au sol prévient qu’il ne peut plus respirer, en vain. Il est décédé.


Ces images ont provoqué un véritable tollé aux États-Unis et des émeutes particulièrement violentes à Minneapolis ces derniers jours.

Le policier visé par 18 plaintes

Derek Chauvin était policier à Minneapolis depuis 19 ans et a été licencié le lendemain des faits, tout comme les trois autres policiers qui ont participé à cette intervention.

Selon plusieurs médias dont The Independent, Derek Chauvin faisait l’objet de 18 plaintes pour violences déposées auprès des services de police de Minneapolis. Seulement deux plaintes auraient conduit à des sanctions disciplinaires à l’encontre du policier.

En outre, le quotidien britannique explique que de fausses images ont été diffusées massivement sur les réseaux sociaux, notamment celle d’un homme à un rassemblement en faveur de Donald Trump portant un t-shirt « les policiers avec Trump ». Il ne s’agit en fait pas de Derek Chauvin.