Mondial 2022 : Michel Platini placé en garde à vue à Nanterre


Michel Platini. (photo Nazionale Calcio/Flickr)

Michel Platini a été placé en garde à vue ce mardi matin dans le cadre de l’enquête pour corruption sur l’attribution de la Coupe du monde de football au Qatar, qui se déroulera en 2022.

L’ancien président de l’UEFA est actuellement entendu dans les locaux de l’Office anticorruption de la police judiciaire (OCLCIFF), à Nanterre, révèle Mediapart. Par ailleurs, l’ancien secrétaire général de l’Élysée Claude Guéant est lui entendu en audition libre.

Deux auditions ordonnées par le parquet national financier (PNF) « visant des faits présumés de corruption active et passive de personne n’exerçant pas de fonction publique », qui concernent l’attribution de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar indique Le Monde.

Un déjeuner à l’Élysée en novembre 2010

L’enquête du PNF s’intéresse notamment à un déjeuner organisé à l’Élysée le 23 novembre 2010 en présence de Nicolas Sarkozy, alors Président de la République, de Michel Platini, de l’émir actuel du Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, du cheikh Hamad Ben Jassem, qui était à cette époque premier ministre et ministre des affaires étrangères de l’émirat. Selon le quotidien, Claude Guéant et Sophie Dion, alors conseillère technique chargée des sports de Nicolas Sarkozy, étaient eux aussi présents.

Michel Platini avait rencontré un mois plus tôt Tamim Al Thani, à Genève.