Montpellier : Un homme enlevé, déshabillé et roué de coups, la scène a été filmée


Illustration. (shutterstock)

Un homme a été victime d’un guet-apens et d’un violent passage à tabac qui a été filmé, dans le bois de Montmaur, près du zoo de Montpellier (Hérault), en avril dernier. Quatre personnes ont été mises en examen dans ce dossier. Trois d’entre elles ont été placées en détention provisoire.

Une jalousie amoureuse entre un Montpelliérain incarcéré depuis plusieurs mois à la prison de Nevers et l’un de ses proches, serait au centre de cette affaire d’ultra-violences explique Midi Libre. L’enquête menée par les gendarmes de la brigade de recherches de Castelnau-le-Lez a permis d’identifier quatre suspects, dont une jeune femme.

L’homme qui serait à l’origine de cette agression – qui est actuellement emprisonné – aurait soupçonné l’un de ses amis de draguer sa petite amie. Il aurait demandé à ce que ce dernier soit roué de coups. Deux Montpelliérains, dont un cuisinier travaillant dans un restaurant étoilé de la ville, seraient alors passés à l’action.

Ils se partagent 700 euros

Le 15 avril dernier, la victime qui pensait se rendre à un rendez-vous amoureux, a été enlevée. Elle a été conduite dans les bois puis déshabillée et très violemment rouée de coups, pendant que la jeune femme filmait la scène. Le blessé s’est vu attribuer 45 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

En récompense, les agresseurs se seraient partagés la somme de 700 euros. Les quatre mis en cause, ont été mis en examen pour « violences en réunion, avec arme et en guet-apens » le 17 septembre dernier. Le parquet avait requis le placement en détention provisoire de l’ensemble d’entre eux, mais seul trois ont été écroués. Le cuisinier a été laissé libre sous contrôle judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte.