Montreuil : Armé d’un cutter, il agresse le gardien d’une mosquée et se retranche à l’intérieur


La mosquée Islah de Montreuil. (Google view)

Un homme s’est introduit de force dans une mosquée à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ce samedi soir, et s’est retranché à l’intérieur. Il a été interpellé par les forces de l’ordre.


Le forcené a provoqué un important déploiement de policiers ce samedi soir. Vers 21h30, cet homme d’une cinquantaine d’années a agressé le gardien de la mosquée Islah située au 70 Rue des Sorins à Montreuil, et s’est introduit dans le lieu de culte. Il s’est ensuite retranché dans une salle de prières.

Plusieurs équipages de police, notamment de la Brigade anticriminalité (BAC), ont été sollicités. Afin d’anticiper n’importe quelle situation et de pouvoir intervenir dans les meilleures conditions de sécurité possibles, les forces de l’ordre ont mis en place trois colonnes d’assaut.

L’homme était armé d’un cutter et caché dans l’obscurité. Après quelques échanges avec les policiers, il a finalement décidé de se rendre et de sortir. Il a été interpellé et placé en garde à vue. En plus du cutter, l’agresseur avait un tournevis. Dans le même temps, le gardien a été pris en charge par les sapeurs-pompiers, il était légèrement blessé.

Il avait interdiction de pénétrer dans la mosquée

L’agresseur n’est pas un inconnu, il est un fidèle de cette mosquée où il était hébergé contre de petits travaux de manutention selon France Bleu. Récemment, il avait été banni du lieu de culte par le recteur car il réalisait depuis deux semaines des prêches clandestins, en dehors des heures d’ouverture. Le gardien avait reçu pour consigne de ne plus le laisser rentrer.


La piste terroriste a rapidement été écartée dans cette affaire. En outre, le mis en cause est en situation irrégulière en France depuis 28 ans et avait déjà reçu l’obligatoire de quitter le territoire français. Il est désormais poursuivi pour violences volontaires aggravées et soustraction de mesure de reconduite à la frontière. Une enquête a été ouverte.