Morbihan : Un détenu s’évade de la maison d’arrêt de Vannes en escaladant les murs d’enceinte


Illustration. (Shutterstock / G.Tbov)

Pour lui, nul besoin d’un hélicoptère, d’une prise d’otage ou d’explosif, comme on a pu le voir par le passé. Un détenu de la maison d’arrêt de Vannes (Morbihan) s’est évadé en escaladant simplement les murs d’enceinte.

L’évasion d’un détenu, âgé de 19 ans et incarcéré pour des vols, a eu lieu samedi vers 15 heures, à la maison d’arrêt de Vannes. Le détenu a réussi à se faire la belle par escalade, en s’accrochant au grillage et en s’agrippant aux façades de murs de 6 mètres de haut, atteignant parfois 9 mètres, rapporte France Bleu.

Les policiers ont été alertés et un vaste plan d’interception a été mis en place. Les gendarmes ont également été avisés des faits par les fonctionnaires. Ce sont d’ailleurs les militaires qui ont localisé et interpellé le fugitif, pas moins d’une heure et demie plus tard.

Blessé au dos dans sa chute

Il a été repris vers 16h30, alors qu’il cheminait le long de la route nationale RN166, en tentant de gagner la région de Ploërmel où sa famille réside. Le détenu avait lourdement chuté en s’évadant et s’était blessé au niveau du dos.

Il a été transporté à l’hôpital, puis placé en garde à vue au commissariat de Vannes. Il devait être déféré devant un juge ce lundi.