Morbihan : Une femme pénètre dans une école élémentaire et se déshabille devant des élèves


Illustration. (Shutterstock)

La femme a prétexté vouloir faire don d’une tablette numérique, qu’elle tenait dans la main, pour pénétrer dans l’établissement scolaire.

Une femme, âgée d’une trentaine d’années, est entrée dans l’école élémentaire privée Sainte-Anne, à Sainte-Anne-d’Auray (Morbihan), vers 8 heures ce lundi.

« Elle s’est présentée dans les locaux porteuse d’une tablette multimédia dont elle disait vouloir faire don à cet établissement », a indiqué le procureur de la République de Lorient.

Elle se déshabille à la garderie

Une fois dans l’école, l’intruse s’est rendue à la garderie où se trouvait une trentaine d’enfants, relate Ouest-France. Elle était « tantôt muette, tantôt incohérente » dans ses propos, a précisé le magistrat.

Une fois devant les élèves de classe élémentaire, elle s’est « déshabillée, avant de quitter les lieux », indique le procureur, ajoutant qu’« à aucun moment, elle n’a touché les enfants ou les a pris à partie ».


Interpellée par les gendarmes

La femme a été interpellée par des militaires du peloton motorisé de gendarmerie dans la région de Lorient. Elle a été prise en charge au centre hospitalier du Scorff pour y subir des examens. Une enquête a été ouverte par le parquet de Lorient.

De son côté, la direction de l’école a avisé les parents des élèves concernés. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place et deux psychologues sont disponibles pour aider les enfants « marqués » par cet événement, a indiqué l’établissement.