Mort de Steve : Un policier s’écroule après avoir été touché au visage par un projectile lors de la manifestation


Un policier a reçu un projectile au visage au cours de la manifestation et s'est écroulé. (captures écran vidéo Line Press)

Une manifestation « contre les violences policières » se déroule à Nantes (Loire-Atlantique) depuis 13 heures ce samedi, après la mort du jeune Steve. De nombreux incidents ont éclaté. Les forces de l’ordre ont fait usage de moyens lacrymogènes notamment, alors que des dégradations ont été recensées. Un policier a été blessé au visage vers 17 heures.

Un commissaire de police a reçu un projectile, qui serait une fourchette, au visage et s’est effondré ce samedi durant la manifestation « contre les violences policières ». Sur les images de l’agence Line Press, il est possible d’apercevoir le fonctionnaire avec un mégaphone à la main qui s’éloigne des manifestants alors que ces derniers encerclent un homme tombé au sol pour des raisons encore indéterminées.

C’est alors que le commissaire de police reçoit un premier projectile, puis un second qui l’atteint en plein visage. Ce dernier s’écroule et l’un de ses collègues fait appel aux secours, avant que le fonctionnaire ne soit conduit dans l’un des camions de police.

L’auteur présumé interpellé

La préfecture a confirmé la blessure du policier dont on ne connaît pas encore la nature. Il a été évacué à l’hôpital de Nantes.

L’auteur présumé du jet de ce projectile a été interpellé et placé en garde à vue selon nos informations. Depuis le début de la journée, 40 personnes ont été interpellées à Nantes a indiqué la préfecture.