Mort de Steve : Des heurts à Nantes lors de la manifestation contre les violences policières


Des heurts ont éclaté à Nantes ce samedi durant la manifestation contre les violences policières. (capture écran vidéo Line Press)

Une manifestation contre les violences policières se déroule actuellement à Nantes (Loire-Atlantique). Il s’agit du second rassemblement de la journée dans la commune, le premier s’étant déroulé dans le calme à 11 heures « Pour Steve – contre les violences policières », le jeune homme de 24 ans disparu dans la nuit du 21 au 22 juin dernier, dont le corps a été découvert ce lundi dans la Loire.

Depuis 13 heures, plusieurs centaines de personnes manifestent dans les rues de Nantes. Des heurts ont éclaté et les forces de l’ordre ont fait usage de moyens lacrymogènes notamment. Plusieurs commerces ont été dégradés et des barricades ont été incendiés.

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivi. Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone.

18h15. 40 personnes ont été interpellées depuis le début de la journée à Nantes a annoncé la préfecture. La manifestation touche à sa fin.

18h00. Un policier a été blessé au visage par un projectile vers 17h00. Il a été évacué à l’hôpital.

17h35. Les forces de l’ordre tentent de disperser les manifestants restant. Le rassemblement se termine avec de légers heurts.

17h30. « Flics, fascistes, c’est vous les terroristes ! » chantent des manifestants.


16h50. De nouveaux heurts sont en cours à Nantes.

16h17. Les heurts se poursuivent dans les rues de Nantes. 30 personnes ont été interpellées depuis le début de la journée en marge des deux manifestations a indiqué la préfecture.

16h12. Un incendie signalé à proximité du CHU de Nantes.

16h10. « Nous n’avons pas dédouané les forces de police, c’est ce que l’on entend en boucle depuis des jours, mais c’est faux », a déclaré la patronne de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) Brigitte Jullien, ce samedi. Le rapport d’enquête de l’IGPN n’a pas « établi de lien entre l’intervention de la police et la disparition » de Steve Maia Caniço, a déclaré le Premier ministre Édouard Philippe lors d’une conférence de presse ce mardi après-midi.

16h00. Des affrontements entre forces de l’ordre et casseurs se déroulent depuis près d’une heure et demi dans les rues de Nantes. 1700 manifestants ont été recensés a annoncé la police.