Mort d’Emiliano Sala : Le FC Nantes a saisi la FIFA afin d’obtenir le paiement du transfert du joueur.


(photo @FCNantes)

Le FC Nantes qui avait transféré le footballeur argentin Emiliano Sala au club de Cardiff (Pays de Galles), a saisi la FIFA ce mardi soir afin d’obtenir le règlement de la vente du joueur décédé le 21 janvier dernier.

Le FC Nantes est passé aux choses sérieuses et a saisi la FIFA dans le but d’obtenir le premier versement du transfert du joueur argentin Emiliano Sala, tué le 21 janvier après le crash de l’avion qui devait le conduire à Cardiff.

Le joueur argentin venait de s’engager avec le club gallois qui était censé régler la somme de 6 millions d’euros, correspondant au premier versement explique le journal L’Équipe.

Cardiff estime que le transfert n’est pas valide

Le club de Cardiff refuse depuis tout contact direct et les deux clubs communiquent par l’intermédiaire de leurs avocats. Le club gallois tente d’expliquer que le transfert n’est pas valide puisque que le joueur n’était pas inscrit en Premier League (le championnat du Royaume-Uni, ndlr).

Mais du côté du FC Nantes, le transfert est bien valide et Cardiff doit régler la somme de 6 millions d’euros dès à présent, puis 6 autres millions d’euros en janvier 2020, ainsi que 5 millions en janvier 2021, pour atteindre le montant convenu lors de la signature égal à 17 millions d’euros.