Moselle : Un policier de 47 ans s’est donné la mort par arme à feu


Illustration Actu17 ©

Un nouveau drame touche la police nationale. L’un des siens s’est donné la mort, ce samedi.

Un policier âgé de 47 ans s’est suicidé avec une arme à feu personnelle ce samedi, apprend-on de source policière.

Benoît J., brigadier-chef affecté administrativement au commissariat de Thionville (Moselle), était détaché au Centre de coopération policière et douanière (CCPD) du Luxembourg. Ce père de famille a été retrouvé sans vie près d’un lac situé sur la commune de Koenigsmacker.

Il s’agirait du 24ème fonctionnaire de la police nationale à se donner la mort depuis le 1er janvier, selon un décompte non officiel. Quatre policiers se sont suicidés le mois dernier. En 2019, 59 fonctionnaires de police ont commis ce geste irréparable selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24, est toujours ouverte pour les forces de l’ordre. Elle est joignable au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».