Moselle : Une chienne a passé 5 mois enfermée dans une cave au milieu de ses excréments


Illustration. (pixabay)

Les propriétaires d’une chienne ont enfermé leur animal dans leur cave durant cinq mois, sans même la sortir ni la nourrir de façon régulière. La gendarmerie et la SPA sont intervenues ce vendredi pour mettre fin au calvaire de cet animal.

Quinze jours après leur aménagement à Vitry-sur-Orne (Moselle) en octobre dernier, les propriétaire d’une chienne croisée berger et beauceron, l’ont mise dans leur cave. Un endroit où l’animal, nommé Vegeta, a passé près de cinq mois raconte L’Est Républicain.

« Elle n’en sortait pas. Elle y restait en permanence où elle vivait au milieu de ses excréments. (…) Comme la cave n’était jamais nettoyée, une odeur pestilentielle répandue dans les communs », raconte Katia, une locataire d’un appartement de la rue Clemenceau, au quotidien régional.

La gendarmerie a ouvert une enquête

Cette dernière avait déjà effectué plusieurs démarches pour signaler ce cas de maltraitance, joignant aussi des photos. C’est finalement le 8 mars dernier que la situation s’est enfin débloquée. Les gendarmes et les représentants de la SPA ont récupéré Vegeta et une plainte a été déposée à la brigade de gendarmerie de Fameck.

« La chienne, qui n’était pas nourrie, a été confiée au refuge du Jolibois à Moineville. Une enquête est en cours pour maltraitance », a indiqué la gendarmerie.


De son côté, le propriétaire de l’immeuble a engagé une procédure afin d’expulser les propriétaires de la chienne. « Voir des choses comme ça, c’est inadmissible ! » a-t-il déclaré.