Moselle : Une femme poignardée à mort en pleine rue à Hayange, le tueur en fuite


Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Une jeune femme a été poignardée à mort en pleine rue à Hayange (Moselle) dans la nuit de dimanche à lundi. Le tueur présumé, qui est son conjoint, est en fuite. Il venait de sortir de prison.

L’horreur en pleine rue, à Hayange, près de Thionville. Une jeune femme de 21 ans a été tuée à coups de couteau à proximité de son domicile, entre minuit et 1 heure du matin selon France Bleu. Les secours ne sont pas parvenus à la sauver. La victime était mère d’une petite fille de 4 ans précise BFMTV.

L’auteur présumé des faits est le conjoint de la défunte. Âgé de 23 ans, il était placé sous bracelet électronique. Un bracelet qu’il aurait arraché selon la chaîne d’informations. L’homme est activement recherché par la police. Selon nos informations, il est bien connu des services de police pour de multiples faits de violences mais également pour plusieurs refus d’obtempérer et des affaires liées aux stupéfiants, entre autres.

« La victime a tenté de se réfugier au commissariat »

Le maire RN de la ville, Fabien Engelman, fait part de sa colère sur Facebook. « Cet individu est très connu des services de police. Il venait à peine de sortir de prison », écrit-il. « Il s’agirait de son conjoint qui est un ressortissant kosovar, en possession d’un titre de séjour ». « Que faisait-il encore sur le territoire Français ? Cela démontre une fois encore le laxisme de ce gouvernement », poursuit l’édile. « La victime a tenté de se réfugier au commissariat de la police nationale de Hayange, malheureusement fermé à partir de 18h ».

Le tueur présumé aurait pris la fuite en voiture. La police judiciaire de Metz est en charge de cette enquête. Selon le collectif « Féminicides par compagnons ou ex », si la piste d’un féminicide se confirme, il s’agirait du 43ème cas en France depuis le 1er janvier.