Mulhouse : Il brise des vitres de la caserne des pompiers en hurlant «Allah akbar»


La caserne des sapeurs-pompiers de Mulhouse. (Google view)

Un homme a dégradé la caserne des sapeurs-pompiers de Mulhouse (Haut-Rhin) dans la nuit de samedi à dimanche, tout en hurlant « Allah akbar ». Il a été maîtrisé et interpellé.


Les sapeurs-pompiers de Mulhouse ont entendu du bruit vers 00h15 et sont tombés sur un homme qui était en train de briser les vitres de leur résidence au sein de leur caserne, au 6 rue Coehorn, dans le quartier Wolf-Wagner. Celui-ci hurlait « Allah akbar » en lançant un pot de fleurs pour commettre les dégradations.

L’homme a été maîtrisé par les pompiers qui ont appelé la police. Il a été interpellé. Ce dernier n’avait pas de document d’identité sur lui et a déclaré être âgé de 32 ans. Les policiers se sont vite rendu compte qu’il était ivre : il avait en effet 0,80 mg d’alcool par litre d’air expiré, soit un peu plus de 1,80 gramme par litre de sang.

Un pompier légèrement blessé

Cet homme a été placé en garde à vue différée pour dégradations volontaires de biens publics et apologie du terrorisme. Il a terminé sa nuit en cellule de dégrisement. Au total, il a brisé 11 vitres. L’un des sapeurs-pompiers a été légèrement blessé à un coude lorsque le mis en cause a été maîtrisé. La victime a déposé plainte, tout comme ses collègues.

Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de la sûreté urbaine. Les investigations permettront de déterminer les motivations de cet homme.