Nantes : Le pêcheur à l’aimant remonte un obus et l’apporte au commissariat


Un pêcheur à l’aimant a apporté un obus de 81 mm à l’hôtel de police de Nantes ce dimanche. (photographie DDSP 44)

Téméraire, le pêcheur à l’aimant a parcouru plusieurs kilomètres avec l’engin explosif dans le coffre de sa voiture.

Les fonctionnaires qui se trouvaient à l’accueil de l’Hôtel de Police de Nantes (Loire-Atlantique) ont eu la surprise de voir arriver un homme leur annonçant avoir apporté un obus de mortier, ce dimanche soir.

Il était 18h30 lorsque ce pêcheur à l’aimant a stationné sa voiture sur le parking du commissariat, relate France Bleu. Dans son coffre se trouvait effectivement un obus de mortier rouillé. Un officier de police a avisé le service du déminage.

Ne pas manipuler

Les spécialistes se sont déplacés et ont pris en charge l’engin qui était bien un obus de 81mm.

La police, quant à elle, a rappelé qu’il ne faut jamais manipuler ce genre d’engin. En cas de découverte il faut appeler le « 17 » police-secours et suivre les instructions communiquées.