Nice : Porteur d’un couteau, il fait un doigt d’honneur aux policiers puis les agresse


Illustration (Shutterstock)

Le mis en cause était sorti de prison en juin. Il avait été incarcéré à la suite de violences et d’outrage à personne dépositaire de l’autorité publique.

Tout a débuté lundi, dans le quartier des Moulins sur la place des Amaryllis à Nices (Alpes-Maritimes). En croisant une patrouille de police, ce jeune homme de 22 ans lui a adressé un doigt d’honneur.

S’en est suivie une course-poursuite à l’issue de laquelle le suspect s’est rebellé et a ameuté le quartier pour se soustraire à son interpellation.

Les policiers attaqués

Ses appels ne sont pas restés vains. Plusieurs individus ont déboulé et caillassé les policiers. Ils ont reçu entre autre un vélo et une bouteille en verre.

Le fuyard a finalement été maîtrisé, mais non sans mal. Il a donné un coup de tête à un fonctionnaire et des coups de pied dans les tibias de ses collègues. Sur lui, les policiers ont retrouvé un Opinel.


Il nie les violences

Ce mercredi, le prévenu aux dix condamnations comparaissait devant le tribunal correctionnel. Deux policiers se sont constitués parties civiles, relate Nice Matin.

Le jeune homme a nié les violences et son avocat a affirmé qu’il avait été tabassé par les fonctionnaires. Ses déclarations n’ont visiblement pas convaincu, car il a écopé de six mois de prison ferme avec maintien en détention.