Nice : Une ado se fait arracher son téléphone, son père retrouve le voleur et le livre à la police


Illustration. (pixabay)

Un homme âgé de 35 ans est parvenu à retrouver l’homme qui avait arraché le téléphone de sa fille âgée de 14 ans. Livré à la police, l’auteur a été condamné à une peine de prison.

Un père de famille n’a pas hésité à utiliser le système de géolocalisation de l’iPhone X que sa fille venait de se faire dérober, pour retrouver le voleur, à Nice (Alpes-Maritimes). La veille, l’agresseur avait suivi l’adolescente de 14 ans et lui avait arraché son téléphone avant de disparaître raconte Nice-Matin.

Il tente de prendre la fuite

L’homme a d’abord localisé l’appareil dans le centre-ville de Nice au niveau de la petite ruelle des Près. Il est tombé sur un individu qui a nié être en possession du téléphone volé. Mais sa fille l’a reconnu et a affirmé qu’il s’agissait bien de son voleur. Pris au piège, le suspect a tenté de prendre la fuite mais a chuté au sol et a été retenu sur place par le trentenaire.

La police est arrivée sur les lieux et a interpellé le voleur présumé, qui a déclaré être un ressortissant nigérian âgé de 15 ans. Placé en garde à vue, l’homme a été déféré au tribunal correctionnel de Nice où il a été jugé ce lundi en comparution immédiate.

Auteur d’un cambriolage quelques jours avant

Le mis en cause était en fait âgé de 20 ans et a d’abord nié les faits. Il a finalement tout reconnu, alors qu’il était également soupçonné d’être l’auteur d’un cambriolage, à Saint-Antoine-Ginestière, le 29 juillet. Le prévenu avait d’ailleurs présenté, par erreur, la carte d’identité du propriétaire du logement cambriolé lorsqu’il avait dû prouver son nom et son âge. En outre, le jeune homme avait aussi tenté de retirer de l’argent avec une carte bancaire volée.


Cinq mois ferme

Il a été condamné à cinq mois de prison ferme, et un mandat de dépôt a été délivré à son encontre. Le jeune homme devra aussi verser la somme de 1000 euros à l’adolescente au titre du préjudice moral.