Nîmes : Les policiers mettent fin à un trafic de stupéfiants qui rapportait 15 000 € par jour


Illustration. (Shutterstock)

Les enquêteurs de la Sûreté Départementale ont démantelé un important réseau de trafiquants.

Ce mardi, les policiers nîmois ont lancé un vaste coup de filet dans le milieu du trafic de stupéfiants. Plusieurs interpellations ont eu lieu dans les quartiers de Valdegour et Pissevin, ainsi que dans le centre-ville de Nîmes.

Le trafic avait lieu près de la médiathèque Marc Bernard et comptabilisait environ 300 clients quotidiens.

15 000 € par jour

Les enquêteurs ont également procédé à plusieurs perquisitions, et notamment celle d’un bar à chicha, avec le concours du RAID.

Au total, ils ont mis la main sur des armes approvisionnées en cartouches, 12 kg de cannabis et une quantité importante de cocaïne, selon plusieurs sources concordantes.