Nord : Les cambrioleurs marchent dans de la peinture, les policiers les suivent à la trace.

Illustration (Adobe Stock)

Les policiers n’ont pas eu de mal à retrouver les malfrats !


Le 1er janvier vers 23 heures, le commissariat de police de Denain a été alerté d’un cambriolage en cours dans la rue de la Paix. Rapidement sur place, les policiers n’ont pu que constater les dégâts : l’habitante avait mis en fuite deux individus qui venaient de briser la vitre de sa porte d’entrée.

Ils renversent un pot de peinture et marchent dedans

Les deux malfrats n’en sont pas restés là. Quelques minutes plus tard, les policiers ont été de nouveau appelés pour un autre cambriolage à proximité.

Sur place, les fonctionnaires ont découvert que la fenêtre du garage de l’habitation avait été fracturée. Une tablette numérique, une souris et deux cigarettes électroniques avaient disparu. À l’intérieur de la maison, ils se sont aperçus que des traces de peinture étaient présentes un peu partout sur le sol. Les cambrioleurs avaient renversé un pot de peinture en pénétrant dans le garage et avaient marché dedans.

Ils suivent les traces au sol

Dès lors, il n’a pas été difficile pour les fonctionnaires de police de repérer le chemin emprunté par les voleurs. Ils n’ont eu qu’à suivre les traces de pas au sol. Des patrouilles dans le secteur les ont conduits dans la cité Lebret.

Deux jeunes hommes de 18 ans marchaient dans la rue… laissant derrière eux des traces de peinture. Formellement identifiés par un témoin, le faisceau d’indices les a conduit tout droit en garde à vue. Ils comparaîtront au tribunal le 21 février prochain pour leurs méfaits, rapporte La Voix du Nord.