Nouvel An : 874 véhicules incendiés et 441 interpellations, les violences «en baisse» selon Darmanin

Gérald Darmanin, le 11 septembre 2020. (photo Aurelien Morissard/IP3 Press/Maxppp)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonce dans un communiqué « une diminution des violences grâce au dispositif des forces de l’ordre » durant la nuit du Nouvel An.

874 voitures ont été incendiées et 441 personnes interpellées au cours de la nuit du réveillon annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué ce samedi. « 648 départs de feu ont provoqué 874 véhicules incendiés, contre 924 départs de feu en 2019 et 1316 véhicules incendiés », précise-t-il. « Ces actes ont conduit les policiers et les gendarmes à réaliser 441 interpellations (376 en 2019) et à placer en garde à vue 381 individus (314 en 2019) ».

« Merci aux près de 130 000 policiers, gendarmes et personnels de la sécurité civile qui ont porté secours et assuré la sécurité des Français cette nuit », écrit le ministre sur Twitter.