Nouvelle-Calédonie : 4 naufragés dérivent 32 jours dans le Pacifique avant d’atteindre la côte


Les survivants ont été débarqués dans le port de Honiara, capitale des îles Salomon. (photo Google

Leur bateau a chaviré. Huit autres personnes, dont un bébé, qui étaient sur l’embarcation sont décédées.

Les quatre survivants d’un naufrage ont témoigné du calvaire qu’ils ont vécu. Une femme, une petite fille et deux hommes ont survécu après avoir dérivé durant 32 jours dans le sud de l’océan Pacifique. Ils ont affirmé que huit personnes avec lesquelles ils s’étaient embarqués, dont un bébé, n’ont pas eu leur chance, rapporte le journal Solomon Star News.

Les douze personnes avaient quitté la côte de la province de Bougainville, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, le 22 décembre. Sur un petit bateau, le groupe avait l’intention d’aller fêter Noël dans les îles Carteret, 100 kilomètres plus loin. Malheureusement, leur embarcation a chaviré et plusieurs personnes ont trouvé la mort, a témoigné l’un des rescapés, Dominic Stally.

Les corps abandonnés à l’océan

Les membres du groupe restants sont parvenus à remettre leur embarcation à flot. Mais leur longue dérive a alors débuté. Confrontées à de puissants courants océaniques, d’autres personnes sont décédées durant ce périple contraint.

Quatre naufragés ont dérivé sur l’océan Pacifique durant 32 jours avant d’être secourus. (image Google)

Les survivants n’ont pas pu s’encombrer des cadavres de leurs compagnons d’infortune. Ils les ont donc abandonnés à l’océan. « Un couple est mort, laissant un bébé. Je me suis occupé du bébé, mais par la suite le bébé est mort lui aussi », a confié l’un des survivants. Les naufragés ont pu se nourrir avec des noix de coco qui flottaient à la surface de l’eau, et pour s’hydrater, ils ont collecté de l’eau de pluie.


Des navigateurs ne les aperçoivent pas

Plusieurs embarcations de pêche sont passées près d’eux sans repérer les naufragés, a affirmé Dominic Stally. Finalement ils ont été recueillis le 23 janvier dernier au large de la Nouvelle-Calédonie après 32 jours à dériver sur l’océan et avoir parcouru près de 2 000 kilomètres.

Les quatre survivants ont été hospitalisés et ont reçu un traitement de réhydratation. Il ont été débarqués samedi dans le port de Honiara, capitale des îles Salomon.