Octogénaire violée à La Rochelle : un homme de 25 ans déjà condamné pour viol a été écroué


Illustration. (pikselstock/shutterstock)

Un homme âgé de 25 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire pour le viol d’une femme de 84 ans, à La Rochelle (Charente-Maritime). Il avait déjà été condamné à six ans de prison pour des faits de viols, à La Réunion, il y a quelques années.

Les policiers sont rapidement parvenus à identifier et interpeller l’auteur présumé du viol d’une octogénaire à La Rochelle, survenu dimanche au petit matin. Cet homme de 25 ans a été mis en examen pour « viol sur personne vulnérable en récidive légale » avant d’être écroué indique France Bleu.

Le suspect est déjà connu de la police et la justice puisqu’il a écopé d’une peine de six ans de prison en 2016, par la cour d’assises des mineurs, ainsi qu’à un suivi socio-judiciaire de la même durée, pour « des faits de viols, agression sexuelle et violation de domicile » commis trois ans plus tôt, a détaillé le parquet. Le jeune homme avait été libéré en 2019 après avoir purgé sa peine et « se montrait réticent à une prise en charge par des professionnels ou structures spécialisées ».

Il affirme ne se souvenir de rien

Le suspect venait d’avoir un enfant et avait un travail. Dans le cadre de son emploi, il s’était rendu dans la résidence pour séniors où la victime de 84 ans a été violée dimanche. Au cours de sa garde à vue, l’homme a déclaré qu’il ne se souvenait pas « de ce qu’il avait fait » à cause de sa « consommation importante d’alcool et de prise de LSD ». Il a aussi affirmé avoir des pulsions et avoir besoin de soins.

L’octogénaire est sortie de sa résidence vers 7 heures dimanche matin pour promener son chien, sur l’avenue de Fétilly. L’agresseur l’attendait dans le hall lorsqu’elle est rentrée. Après l’avoir poussée au sol, bloquée et violée, l’homme a pris la fuite. La victime a dû être hospitalisée.

Quelques heures plus tôt, vers 5 heures, une jeune femme de 21 ans a quant à elle été violée par trois hommes dans un parc, alors qu’elle rentrait de la boite de nuit « L’Oxford ». Les investigations se poursuivent dans le cadre de cette enquête. Les policiers ont lancé un appel à témoins.