Oise. «S’il te plaît, papa, arrête !» : il étrangle sa compagne devant leur enfant de 3 ans


Illustration. (pixabay)

Le tribunal correctionnel de Compiègne (Oise) a condamné un père de famille pour des violences conjugales.

La justice lui reprochait d’avoir menacé de mort sa compagne et de l’avoir étranglée à plusieurs reprises, lundi dernier. En comparution immédiate ce mercredi, le jeune homme de 25 ans a écopé de 6 mois de prison avec sursis.

Devant leur fillette de 3 ans

Ce jour-là, le père de famille en cours de séparation s’était rendu chez sa compagne à Margny-lès-Compiègne, après avoir bu deux litres de bière. Une dispute avait éclaté et rapidement elle avait dégénéré, relate Le Parisien.

Le jeune homme avait hurlé qu’il allait la « tuer », la « brûler », la « balancer du troisième étage ». Des menaces de mort suivies de violences lorsque, furax, il s’est mis à étrangler la jeune femme à plusieurs reprises.

« S’il te plaît, papa, arrête ! » s’était écriée leur fillette de 3 ans, réveillée par le vacarme.


Inconnu de la justice jusqu’ici

Lors de l’audience, la procureure de la République n’a pas manqué de souligner que la « première victime des violences » est la fillette, qui « sera marquée à vie » par cette scène.

Le prévenu n’avait jamais été confronté à la justice. Il a ainsi écopé de 6 mois de prison avec sursis et devra suivre un stage de responsabilité à la prévention et à la lutte contre les violences conjugales, à ses frais.