Oise : Un patron condamné pour avoir donné des « claques pédagogiques » à son employée.


Illustration. (Shutterstock)

Le mis en cause a été condamné à cinq ans de prison avec sursis et 5 000 euros de dommages et intérêts pour harcèlement.


Jeudi dernier, le directeur d’un établissement de Beauvais, salarié d’une enseigne de restauration, a été condamné pour avoir harcelé une employée durant cinq années. Selon ses propres termes, il donnait des « claques pédagogiques » derrière la tête de son ancienne collaboratrice.

Un véritable harcèlement

Pour le tribunal correctionnel de Beauvais, les « agissements et propos répétés » étaient destinés « » l’employée. Il a donc été condamné pour ses actes, qui se sont produits de janvier 2011 à février 2016.

La victime a quitté l’entreprise et s’est reconvertie, après avoir été reconnue atteinte d’une maladie professionnelle par la Sécurité sociale, rapporte Le Courrier Picard.

Le tribunal n’a pas été convaincu par la défense de l’intéressé : « Ce n’était pas méchant, ce n’était pas tous les jours, elle n’a pas subi de pression », avait-il affirmé lors d’une audition. Le juge a finalement lancé : « Quand on commence à mettre des claques, on ne parle plus de management ».