Opération de police à la prison de Condé-sur-Sarthe : 5 détenus interpellés et placés en garde à vue


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Une opération de police s’est déroulée au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (Orne) ce lundi matin dans le cadre de l’enquête sur l’attentat qui s’est déroulé dans cette prison le 5 mars dernier.

Les enquêteurs de la police judiciaire étaient appuyés par les policiers du RAID lors de cette opération. Cinq détenus ont été interpellés et placés en garde à vue a indiqué le parquet de Paris.

Ces interpellations ont été réalisées dans le cadre de l’enquête sur l’attentat terroriste qui s’est déroulé le 5 mars dernier. Deux surveillants pénitentiaires ont été attaqués par un détenu radicalisé, Mickaël Chiolo, et sa compagne.

Ces derniers qui se trouvaient dans une Unité de vie familiale (UVF), étaient armés de couteaux en céramique. L’homme avait hurlé « Allah Akbar » au moment de l’attaque.

La compagne du détenu a été mortellement neutralisée par les forces de l’ordre lors de l’assaut, tandis que le Mickaël Chiolo a été interpellé.