Opération de police à Montpellier : un homme affirmant être un terroriste et avoir une bombe interpellé


La gare Saint-Roch de Montpellier a été évacuée ce jeudi en fin de journée. (photo @ReAlQaidrid)

Une importante opération de police s’est déroulée en gare Saint-Roch à Montpellier (Hérault) ce jeudi en fin d’après-midi. Un suspect qui se présentait comme étant un terroriste a été interpellé. Il n’avait aucune arme.

Un homme a composé le « 18 » ce mercredi en milieu d’après-midi. Il a déclaré aux sapeurs-pompiers qu’il se trouvait dans un train venant de Sète, à destination de la gare Saint-Roch de Montpellier, ajoutant qu’il était un terroriste, explique le Metropolitain.

Il a aussi précisé qu’il avait une bombe et qu’il allait faire tout sauter en gare. En outre, cet homme a affirmé être l’auteur d’une prise d’otage indique Midi Libre. La police a été alertée et a pris très au sérieux les déclarations de cet individu.

Le RAID appelé

Un périmètre de sécurité a été mis en place vers 17 heures et la gare Saint-Roch évacuée. Tous les trains sont restés en gare de Sète, Lunel et Nîmes. De nombreux policiers ont été déployés sur place et l’antenne du RAID de Montpellier a été alertée. Les démineurs de la sécurité civile se sont également déplacés.

A l’arrivée du train en provenance de Sète, un suspect a rapidement été repéré par les forces de l’ordre qui l’ont interpellé. Après vérifications, il s’est avéré qu’il s’agissait bien de l’homme qui avait passé l’appel aux sapeurs-pompiers.

Ce dernier est âgé de 48 ans et déjà connu des services de police pour des faits similaires dans le passé. L’homme n’avait aucune bombe ni arme sur lui. Il a été placé en garde à vue et va faire l’objet d’un examen de comportement.

« Je salue l’efficacité de la police nationale »

Le maire de Montpellier s’est exprimé sur Twitter au sujet de cette affaire, se montrant rassurant. « Un homme déséquilibré présentant une menace pour la sécurité des voyageurs a été arrêté par la police nationale. Par précaution les équipes de déminage assurent un contrôle à la gare Saint-Roch. La gare devrait rouvrir prochainement. Je salue l’efficacité de la police nationale », a-t-il écrit, confirmant l’interpellation de cet homme dans un second tweet peu après.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont évoqué, à tord, une prise d’otages en cours dans la gare Saint-Roch.