Orléans : Un prêtre écope de 5 ans de prison pour viol et agression sexuelle sur un homme handicapé


Illustration. (Adobe Stock)

Un prêtre parisien a écopé ce vendredi de cinq ans de prison pour viol et agression sexuelle sur un handicapé sourd et déficient intellectuel qui habite dans la métropole d’Orléans (Loiret).

15 ans de réclusion criminelle avaient été requis par l’avocat général contre Fabrice V., 53 ans. Ce prêtre parisien a finalement écopé d’une peine de 5 ans de prison après avoir été reconnu coupable de « viol et d’agression sexuelle sur personne vulnérable » relate France Bleu.

La victime est un homme handicapé âgé de 49 ans qui est sourd et présente une déficience intellectuelle. Le procès devait avoir lieu l’an passé mais avait dû être reporté à cause de l’état de santé du quadragénaire. Il s’est tenu à huis-clos durant deux jours à Orléans. La Cour d’assises du Loiret a examiné cette affaire dans laquelle l’accusé a clamé son innocence.

Les faits se sont déroulés entre décembre 1994 et décembre 2013, durant près de 20 ans donc. La victime était alors âgée de 23 ans. Les deux hommes se connaissent depuis l’adolescence. Fabrice V. était élève dans un lycée catholique et âgé de 16 ans lorsqu’il a rencontré Sébastien, lors d’une visite aux malades de l’hôpital Necker, à Paris.

Un âge mental évalué à celui d’un enfant de six ans

Une relation d’amitié s’est créée et les deux hommes se voyaient souvent en période de Noël. Sébastien s’est confié à son frère en 1994, affirmant qu’il avait été violé. De son côté, le prêtre a nié les faits, expliquant qu’il s’agissait de masturbations réciproques et consenties.


Une version qui n’a pas convaincu la Cour d’assises, d’autant que l’expert psychiatre a précisé que l’âge mental de la victime était égal à celui d’un enfant de 6 ans. L’accusé a été condamné à cinq ans de prison avec inscription au FIJAIS (Fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes).