Orléans : Une femme retrouvée morte chez elle, son concubin mis en examen et écroué


Illustration. (Shutterstock)

Un homme de 55 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire, après la découverte du corps sans vie de sa compagne au domicile familial situé à Orléans (Loiret).

Les policiers ont fait la macabre découverte après avoir été requis par le quinquagénaire, ce jeudi vers midi.

À leur arrivée dans l’appartement du couple « particulièrement sombre et encombré », les fonctionnaires ont constaté la présence du cadavre de l’habitante de 54 ans, gisant entre la salle de bain et la pièce principale, a indiqué le procureur de la République d’Orléans, Nicolas Bessone.

Il nie être à l’origine du décès

Le concubin de la victime, qui avait appelé les policiers, a été interpellé et placé en garde à vue. Face aux enquêteurs, il a affirmé que sa concubine était malade, qu’il n’avait porté aucun coup et qu’il n’était pas à l’origine de sa mort, relate La République du Centre.

Des lésions de défense et de coups

L’autopsie a proposé un tout autre scénario. Elle a mis en lumière la présence d’hématomes, des lésions de défense mais également causées par des coups. L’examen n’a pas permis de dater la mort avec exactitude, elle serait intervenue entre le 3 et le 5 mars.


Au terme, de sa garde à vue, le suspect a été mis en examen pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, par concubin ». Il a été placé en détention provisoire en attendant son procès.

Le couple n’était pas connu de la justice et la victime n’avait jamais déposé plainte ou fait enregistrer de main courante pour des violences.