Orléans : Une livraison de 25 kilos d’héroïne saisie, cinq suspects mis en examen

Illustration. (photo Rémy Perrin/PhotoPQR/Maxppp)

Près de 25 kilos d’héroïne ont été saisis dans le secteur d’Orléans (Loiret) cette semaine. La drogue était acheminée depuis les Pays-Bas. Cinq suspects ont été mis en examen, quatre dorment désormais en prison.

Belle prise pour les policiers de l’OFAST, l’Office anti-stupéfiant. Une enquête avait été ouverte en début d’année à la suite d’un renseignement indiquant que deux hommes étaient à la tête d’un important trafic de stupéfiants dans la région d’Orléans. La drogue venait des Pays-Bas par l’intermédiaire de camions.

Les enquêteurs ont appris qu’une livraison était planifiée dans la nuit du 20 au 21 mars. Une opération de police a été organisée et deux personnes ont été interpellées au péage d’Orléans-Centre, sur l’autoroute A10, à bord d’un camion. Deux autres individus qui avaient été identifiés comme faisant partie du réseau ont également été arrêtés dans le même temps.

Dans le camion, les policiers ont découvert 14 kilos d’héroïne. 9 kilos de cette même drogue a été saisie dans un second véhicule, ainsi que « 6 kilos de produit de coupe soigneusement dissimulés », et 10 500 euros en numéraire précise le parquet dans un communiqué ce vendredi. Le lendemain, le 22 mars, deux autres individus ont été interpellés à leur tour. Lors de la perquisition, 1,2 kilo d’héroïne a été découvert.

Quatre suspects écroués

Au terme de leur garde à vue, cinq des six personnes ont été mises en examen. Quatre « ont été placées en détention provisoire après leur mise en examen, l’une est sous contrôle judiciaire, la dernière a été placée sous le régime de témoin assisté ».

En France, l’héroïne est vendue entre 35 et 40 euros le gramme. Cette saisie représente près de 850 000 euros sur le marché.