Pantin : Un mort et un blessé grave dans une violente bagarre après un différend entre automobilistes


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Un homme a été poignardé à mort dans la nuit de dimanche à lundi à Pantin (Seine-Saint-Denis). Un autre individu a été grièvement blessé puis évacué à l’hôpital alors qu’il était entre la vie et la mort.

Un différend se serait terminé par une rixe sanglante selon les premiers éléments de cette affaire. Tout aurait commencé à Aubervilliers sur l’avenue Jean Jaurès vers 03h30. Un couple était en train de stationner son véhicule et la femme en est sortie. Elle a alors failli être renversée par le conducteur d’une Renault Clio explique Le Parisien.

Une altercation a ensuite éclaté entre l’homme qui garait sa Clio, âgé de 33 ans, et les occupants de la voiture qui passait par là, malgré le fait que la femme n’ait pas été blessée. La situation a dégénéré et les protagonistes ont échangé des coups. Les occupants de la voiture ont finalement pris la fuite.

Il fait appel à des amis

Décidé à ne pas en rester là, le trentenaire a fait appel à trois de ses amis et ces derniers sont partis à la recherche des fuyards. Ils sont parvenus à les retrouver mais cette fois, les individus qui se trouvaient dans la voiture ont utilisé des couteaux.

Un homme a été grièvement blessé à l’arme blanche et touché au flanc droit. L’intervention des secours n’a pas permis de le sauver. La victime est décédée à l’hôpital à 04h20 précise une source policière. Elle n’a pas encore été identifiée.


Un second individu de 37 ans a été pris en charge par le SAMU. Il était gravement blessé et avait été touché au niveau de la jugulaire, à une cuisse ainsi qu’au flanc. L’homme a été conduit à l’hôpital alors que ses jours étaient en danger. Un troisième homme de 45 ans n’a été que légèrement touché.

Trois suspects ont été interpellés par la police et placés en garde à vue, dont le conducteur de la Clio qui n’était semble-t-il pas là au moment de la rixe sanglante. Les trois mis en cause sont âgés de 27, 33 et 45 ans. Les auteurs des coups de couteau ont quant à eux pris la fuite.

Les investigations ont été confiées au Service départemental de police judiciaire (SDPJ) et permettront de déterminer les circonstances précises des faits. L’enquête a été ouverte pour homicide volontaire et tentative d’homicide volontaire.