Paris : 3 militaires de l’opération Sentinelle hors service placés en garde à vue pour violences


Illustration Actu17 ©

Trois militaires de l’opération Sentinelle ont été interpellés et placés en garde à vue ce vendredi soir à Paris. Ivres, ils sont accusés d’avoir frappé deux hommes qui jouaient à la pétanque.


C’était une belle soirée d’été avant l’heure dans la capitale ce vendredi. Deux hommes ont décidé d’aller dans le jardin des Tuileries, à proximité de la place des Pyramides (Ier) vers 19h30, pour faire une partie de pétanque.

Les deux amis ont alors été dérangés par trois individus alcoolisés. L’un de ces trois hommes qui sont des militaires de l’opération Sentinelle hors service, s’est saisi du cochonnet et la situation a dégénéré raconte LCI. Les trois militaires ont reçu un doigt d’honneur de la part d’un des amis.

Les deux amis roués de coups

Ces derniers se sont alors jetés sur les deux joueurs de pétanque et les ont roués de coups de poing et de pieds. Les policiers ont été prévenus et ont interpellé les trois militaires.

Placés en cellule de dégrisement

Les agresseurs qui sont affectés au 3e régiment Parachutistes d’infanterie de Marine ont été placés en garde à vue. Une garde à vue différée puisque les trois hommes étaient ivres.

Ils ont donc été placés en cellule de dégrisement le temps que leur taux d’alcool dans le sang revienne à zéro et ainsi qu’ils puissent être entendus par les policiers. Les deux victimes qui souffrent de plusieurs ecchymoses au visage et au corps ont déposé plainte.