Paris : Des pompiers en grève se sont installés sur la place de la République pour plusieurs jours


Des dizaines de sapeurs-pompiers se sont installés sur la place de la République ce lundi. (© photos Remy Buisine)

Des sapeurs-pompiers venus de toute la France se sont installés ce lundi sur la place de la République à Paris, où ils ont l’intention de rester toute la semaine. Par l’intermédiaire de cette action, ils entendent protester notamment contre la réforme des retraites.

Ils ont planté leurs tentes au milieu de la place de la République en début d’après-midi, et sont censés y rester jusque vendredi, le lendemain de la grande journée de mobilisation syndicale et de manifestation du 5 décembre, contre la réforme des retraites préparée par le gouvernement. Des dizaines de sapeurs-pompiers vont passer leur première nuit dehors.

Venus de toute la France à l’appel du syndicat Sud-SDIS, ils entendent protester contre le manque d’effectifs dans leurs rangs, ainsi que dénoncer le manque de reconnaissance face à la forte augmentation de leurs interventions.

Des pompiers du Gard, de l’Isère ou encore du Rhône sont présents et ont monté trois barnums aux couleurs du drapeau tricolore. Ils ont également décidé de lever les couleurs chaque matin comme ils le font dans leur caserne. En outre, des formations au secourisme seront dispensées sur place.

La brigade des sapeurs-pompiers de Paris indique ne pas être concernée par ce mouvement

Dans un communiqué ce lundi, la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a indiqué qu’elle n’était pas « concernée par cet appel syndical à occuper la place de la République, ni par le mouvement social du 5 décembre ».


« En effet, la BSPP qui est une unité militaire depuis 1811, placée pour emploi sous l’autorité du Préfet de Police, a un modèle d’organisation spécifique, avec des parcours professionnels particuliers et différenciés des Services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) », a-t-elle précisé.