Paris : L’agent verbalisateur de Streeteo était interdit de séjour dans la capitale et roulait sans permis


Renault Zéo Streeteo (illustration DR)

Les policiers de la division régionale motocycliste de la Préfecture de Police ont eu du flair.


Jeudi après-midi, sur l’avenue Milleret-de-Brou dans le 16ème arrondissement de Paris, des motards de la Police Nationale ont contrôlé le conducteur d’une voiture de la société Streeteo. Alors qu’il circulait en service dans sa voiture radar de contrôle au stationnement, l’agent verbalisateur avait omis de mettre son clignotant avant de tourner.

Sans permis et interdit de séjour

L’employé Streeteo âgé de 23 ans, qui verbalise entre 400 et 700 véhicules par jour, a obtempéré aux injonctions des agents. Les policiers ont constaté qu’il circulait sans permis de conduire car il lui avait été retiré. Pire encore, l’agent verbalisateur travaillant sur Paris était… interdit de séjour dans la capitale : en allant travailler, il violait donc son contrôle judiciaire, révèle Le Point.

Interpellé et conduit au commissariat, le mis en cause a dû abandonner sa Renault Zoé de service.