Paris : Les voleurs encagoulés s’emparent de 72 000 euros de cigarettes


Illustration. (shutterstock)

Avec le confinement, les voleurs s’attaquent aux produits qui circulent encore dans la capitale.

Une équipe de trois ou quatre hommes a dérobé, mardi matin, pour 72 000 euros de cartouches de cigarettes devant un tabac de la place des Fête à Paris (XIXe).

C’est vers 6 heures du matin que les deux livreurs, qui étaient en train de décharger des cartons devant « le village des fêtes » ont été surpris par trois ou quatre hommes encagoulés. Les voleurs ont jailli de deux véhicules sans exhiber d’arme. Ils se sont emparés de 29 cartons, contenant chacun 65 cartouches de cigarettes avant de quitter les lieux.

Le gérant de l’établissement et les livreurs n’ont opposé aucune résistance et n’ont pas été blessés. Les enquêteurs du deuxième district de police judiciaire (DPJ) sont chargés de mener les investigations sur cette affaire. Les forces de l’ordre ont relevé les traces et indices sur les lieux du vol et vont tenter de retracer le parcours en voiture des malfaiteurs.

Le tabac, sans être un bien précieux, est un produit classiquement ciblé par les malfaiteurs qui attaquent les camions, les centres de distribution, et cambriolent les commerces. Les hausses régulières du prix du paquet font fleurir le marché noir. En bout de chaîne, des débitants de tabac peu scrupuleux achètent ces cigarettes volées qui finissent toujours par partir en fumée.