Paris : Près de 300 migrants s’installent sur la place de la République


Environ 400 migrants se sont installés sur la place de la République. (photo Actu17)

Quelques centaines de migrants se sont installés sur la place de la République à Paris ce jeudi soir vers 18h30, peu avant le début du couvre-feu.

Cette mobilisation intervient quatre mois après celle qui s’était déroulée au même endroit à la fin novembre. Les forces de l’ordre étaient intervenues et avaient eu du mal à déloger les quelques centaines de migrants qui avaient installé leurs tentes sur la place de la République, créant une vive polémique.

Vers 18h30, près de 300 migrants se sont installés au même endroit avec l’aide de plusieurs associations de soutien aux réfugiés, dont Utopia56, membre du collectif « Réquisitions », qui était déjà à l’origine de la précédente mobilisation.

Dans un communiqué, Utopia56 affirme que « le collectif restera pacifiquement sur place jusqu’à la mise à l’abri de toutes les personnes sans abri présentes ». « Le collectif Réquisitions a déposé 412 demandes de réquisition au préfet de Paris Île-de-France le 11 décembre sur 7 immeubles vacants à Paris », peut-on également lire.

« Un tél rassemblement en pleine crise sanitaire est totalement irresponsable »

Dans un communiqué, la préfet de police et le préfet de la région Île-de-France « condamnent l’action militante menée à Paris, avec l’installation sauvage de plus de 300 tentes place de la République ». « Un tél rassemblement en pleine crise sanitaire est totalement irresponsable et fait courir des risques évidents aussi bien à la population qu’aux organisateurs et aux migrants présents ».

« Cette situation est d’autant plus incompréhensible que la préfecture de la région d’Île-de-France dispose des places d’hébergements nécessaires qui sont disponibles dès ce soir », peut-on lire.