Paris : Un homme interpellé dans le métro avec deux fusils et près de 250 munitions


Illustration. (shutterstock)

Les policiers ont fait cette impressionnante découverte dans le cadre d’un contrôle d’identité. L’homme avait attiré leur attention pour plusieurs raisons.


Une patrouille de police de la Brigade des réseaux franciliens (BRF) a remarqué un homme suspect ce mercredi vers 18 heures dans la station de métro Lamarck-Caulaincourt (Ligne 12), située dans le XVIIIe arrondissement de Paris, et a décidé de procéder à son contrôle.

Ce dernier ne portait pas de masque de protection respiratoire, alors qu’il est obligatoire dans les transports en commun, et transportait un sac entrouvert dans lequel était visible la crosse d’une arme longue. De plus, l’homme semblait avoir reçu des coups.

Des cartouches de 9 mm et de .22 long rifle

Les policiers ont constaté qu’un fusil de chasse en pièces détachées se trouvait dans son sac, mais pas seulement. L’homme transportait un second fusil avec six chargeurs vides.

143 cartouches de calibre 9 mm, deux chargeurs de .22 long rifle, 100 cartouches du même calibre, mais aussi une lunette de visée de précision et un silencieux, ont également été saisis.


Un passeport algérien qui ne lui appartient pas

Le mis en cause était aussi en possession d’un passeport algérien qui ne lui appartient pas, ne donnant aucune explication sur sa provenance. L’homme âgé d’une trentaine d’années a été placé en garde à vue au commissariat du XVIIIe arrondissement qui a été chargé de cette enquête.

Les policiers vont chercher à déterminer d’où viennent ces armes et ces dizaines de munitions, tout comme ce document d’identité.