Paris : Un homme meurt à l’issue de sa garde à vue, la police des polices enquête


Illustration Actu17 ©

L’homme, démuni de papiers d’identité et se disant sans-domicile fixe, a fait un malaise qui lui a coûté la vie, à l’issue de sa garde à vue pour « agression sexuelle ».

Les faits se sont déroulés ce dimanche après-midi à Paris. Les policiers ont procédé à l’interpellation d’un homme âgé de trente ans, suspecté d’agression sexuelle.

Le requérant, un barman, venait de recueillir une jeune femme se plaignant d’avoir été victime d’attouchements sexuels dans son établissement, révèle Le Point.

Placé en garde à vue

Le mis en cause né à Kinshasa a déclaré aux policiers se nommer Roland S. Il a été placé en garde à vue au commissariat du XIIIème arrondissement de Paris.

De son côté, la plaignante âgée de 21 ans l’a désigné comme étant son agresseur. Ce colosse mesurant 2 mètres lui aurait caressé les seins sans son consentement et l’aurait insultée, selon le quotidien.


Il meurt à l’issue de sa garde à vue

C’est à l’issue de sa mesure de privation de liberté, vers 17h30, que l’homme a fait un malaise. Les sapeurs-pompiers sont rapidement intervenus mais son état de santé n’a fait qu’empirer. Le SAMU est également intervenus alors que l’homme était en arrêt cardio-respiratoire. Son décès a finalement été déclaré vers 19 heures.

Une enquête est actuellement diligentée par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).