Paris : Un incendie et des affrontements en marge du concert du chanteur congolais Fally Ipupa


Un important incendie dans le 12ème arrondissement de Paris, ce vendredi soir. (photo Rémy Buisine)

Un appel avait circulé dans le milieu des opposants au régime congolais en place, pour se rendre dans le secteur de Bercy, où se tenait ce vendredi le concert de Fally Ipupa chanteur local soutien du régime en place.

Plusieurs véhicules ont été incendiés et des violences urbaines ont éclaté ce vendredi soir vers 18 heures aux abords de l’AccorHotels Arena dans le XIIème arrondissement de Paris, près de la Gare de Lyon. De nombreuses dégradations ont été commises et un bus RATP a notamment été ciblé.


De nombreux policiers, dont ceux de la Compagnie de sécurisation et d’intervention (CSI 75), ont été déployés dans le secteur pour tenter de ramener le calme. La Gare de Lyon a été évacuée et fermée par mesure de sécurité.

Des émeutiers ont tenté d’empêcher les pompiers de Paris d’intervenir pour éteindre l’incendie, alors qu’un important nuage de fumées s’élève au-dessus de la capitale. Le feu est en cours d’extinction a indiqué la Préfecture de Police de Paris, en demandant aux personnes d’éviter le secteur.


Le chanteur de 42 ans doit donner un concert ce soir à l’AccorHotels Arena. L’homme est un soutien assumé du régime en place et des opposants politiques se sont réunis pour protester contre sa tenue.

Un précédent en 2017 à Paris

Ce n’est pas la première fois qu’un concert de Fally Ipupa est au centre des tensions politiques congolaises à Paris. En 2017, un concert qui devait se tenir à « La Cigale » avait été annulé pour risques de « troubles graves à l’ordre public » par la préfecture de Paris.