Paris : Un interpellé mord et sectionne un morceau de doigt d’un agent RATP.


Photographie de la blessure de l’agent du GPSR (syndicat Sud Rail Ratp)

L’agent du Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR) a perdu une phalange.

Lundi, une très violente agression s’est produite en Gare du Nord à Paris. Un agent de la sûreté de la RATP a été mordu par l’individu qu’il venait d’interpeller.

Il lui sectionne une phalange

C’est lors de sa conduite au poste de la Police Nationale que le mis en cause s’est rebellé. Selon nos informations, malgré le port de gants d’intervention, ce dernier a mordu l’agent GPSR si fort, qu’il lui a arraché un morceau du pouce de la main gauche.

C’est lorsque que l’interpellé a tenté de lui cracher au visage, que l’agent s’est protégé avec sa main et a été mordu, selon ses déclarations, rapporte Le Parisien.

Un adolescent porteur d’un « poing américain »

Le mis en cause est un adolescent de 17 ans, hébergé en foyer, qui avait été interpellé pour port d’arme prohibé, en l’occurence un « poing américain ». Il a été placé en garde à vue.


Une greffe impossible

L’employé RATP a été immédiatement pris en charge par les secours et hospitalisé. Ses collègues ont ramassé la phalange au sol, pour la remettre aux médecins. Il a subi une opération chirurgicale mais, selon nos informations, la greffe n’a pas été possible.

La gravité de ses blessures sont en cours d’évaluation. Une enquête a été ouverte suite à la plainte déposée par la victime.