Paris : Un migrant afghan viole un de ses compatriotes pendant son sommeil.


Illustration. (Harriet Hadfield / Shutterstock)

La victime, réveillée dans la nuit par des douleurs à l’anus, s’est rendue compte que son pantalon était baissé.

Mardi, un jeune homme d’origine afghane a déposé plainte au commissariat du 18ème arrondissement de Paris pour des faits de viol. Accompagné d’un personnel associatif, il a expliqué que l’agression dont il a été victime s’est produite dans une tente d’un campement situé sous le périphérique, à hauteur de la porte de Clignancourt.

La Police Judiciaire saisie

Dans sa plainte, le migrant a expliqué s’être endormi dans une tente lundi soir, après avoir fumé des joints, relate Le Parisien. Ce n’est que plus tard, durant la nuit, que des douleurs à l’anus l’auraient réveillé. Il se serait aperçu que son pantalon était baissé, et qu’un compatriote était allongé contre lui.

Une ronde a été effectuée avec le plaignant et son interprète dans un véhicule de police, en vain. L’agresseur présumé n’a pas été retrouvé. Les enquêteurs du 2ème district de police judiciaire (DPJ) ont été chargés des investigations.