Pas-de-Calais : Un homme de 19 ans reconnait avoir violé ses petites sœurs de 13 et 9 ans


Illustration. (shutterstock)

Un jeune homme de 19 ans est passé aux aveux lors de sa garde à vue. Il a reconnu qu’il avait violé ses deux petites sœurs, mais également son ex-petite amie. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

C’est la présence d’une adolescente de 13 ans à l’hôpital de Lens (Pas-de-Calais) ce vendredi qui est au départ de cette sordide affaire rapportée par La Voix du Nord. La jeune fille était enceinte depuis six semaines et a subi une interruption volontaire de grossesse (IVG). Cette dernière a expliqué aux médecins que son frère l’avait violée durant les vacances de Noël. La famille vit dans la commune de Grenay.

Le commissariat de Lens a été avisé de la situation et la jeune fille a été auditionnée par les policiers. Elle a alors déclaré qu’elle était violée par son frère depuis trois années. Placé en garde à vue, le mis en cause âgé de 19 ans a nié ces accusations, avant de finalement passer aux aveux lors de la confrontation avec la victime.

Le père reconnait qu’il a été témoin

Son autre petite sœur, âgée de 9 ans, a elle aussi déclaré aux enquêteurs qu’elle avait été violée par son frère. La petite fille a ajouté que son oncle lui avait fait subir la même chose. Le père des trois enfants a été auditionné à son tour. Il a avoué avoir été témoin des viols répétés de son fils sur ses deux filles, mais n’en avoir jamais parlé.

Les enquêteurs ont aussi auditionné l’ex-petite amie du mis en cause, qui a elle aussi affirmé qu’elle avait subi des viols de sa part. Une fois encore, l’homme a reconnu les faits.

Lui et son oncle ont été déférés au parquet de Béthune avant d’être mis en examen pour viols sur mineur de 15 ans. Le mis en cause de 19 ans a été placé en détention provisoire. Pour l’heure, les deux fillettes ont fait l’objet d’un placement.