Pas-de-Calais : Une femme de 73 ans violée en pleine rue à Sainte-Catherine, le suspect est un employé municipal


Illustration Actu17 ©

Des passants ont mis en fuite un homme qui était en train de violer une septuagénaire en pleine rue. Ils ont eu le réflexe de le photographier, ce qui a permis sa rapide interpellation.

Les faits ont eu lieu ce jeudi vers 13h30, dans une petite rue résidentielle de Sainte-Catherine, près d’Arras (Pas-de-Calais). Un couple de passants a aperçu une dame âgée en train de se faire violer par un homme, relate La Voix du Nord. Les témoins ont mis en fuite l’agresseur en ayant la présence d’esprit de le photographier, lui et sa voiture.

Alertés, les policiers ont pu compter sur ces précieuses informations pour retrouver sans difficulté le suspect. Et pour cause : il s’agit d’un employé de la commune affecté aux services techniques, ce dernier venait de s’enfuir au volant d’un véhicule communal. L’individu aurait « jeté à terre, saisi à la gorge, menacé de mort » la victime avant de lui imposer un rapport sexuel, a indiqué le parquet de Béthune.

L’homme, âgé de 49 ans, a été interpellé à peine une demi-heure plus tard, dans la rue Camille Corot. Les policiers l’ont placé en garde à vue pour « viol ».

Il est employé de la commune depuis plusieurs années, a indiqué le maire Alain Van Ghelder, qui n’a pas souhaité communiquer plus d’informations sur cette affaire en cours. La Sûreté urbaine d’Arras, en charge des investigations, devait mener une perquisition au domicile du suspect.


La septuagénaire est traumatisée

La victime, une habitante de 73 ans, est traumatisée. Elle rentrait chez elle et se trouvait à une cinquantaine de mètres de son domicile lorsqu’elle a été violée. La communauté urbaine d’Arras a saisi l’association France Victimes et assure son suivi.

Ce vendredi, le parquet d’Arras s’est dessaisi du dossier au profit du parquet de Béthune, seul compétent pour les affaires criminelles sur ce secteur. Une information judiciaire devrait être ouverte à l’issue de la garde à vue du suspect. Il sera probablement mis en examen, et le parquet devrait requérir son placement en détention provisoire.