Périgueux : 2 marginaux soupçonnés d’avoir violé une bénévole d’une association d’aide aux sans-abri


Illustration Actu17 ©

L’un des deux suspects, âgé de 63 ans, était déjà connu de la justice pour des faits similaires qui ont eu lieu il y a une vingtaine d’années.

Deux marginaux ont été mis en examen pour « viol en réunion » vendredi dernier, pour des faits qui auraient eu lieu le 24 décembre en centre-ville de Périgueux. Une bénévole d’une association d’aide aux sans-abris, âgée de 51 ans, a témoigné avoir subi un viol de leur part.

Dans sa plainte, la quinquagénaire précise avoir croisé le chemin des deux hommes sur la place Bugeaud devant la boulangerie « La Mie Calîne » au petit matin du 24 décembre, rapporte France Bleu.

Emmenée dans un appartement

Elle se serait arrêtée pour leur parler car elle les connaissait pour les avoir croisés dans un centre d’aide aux sans-abris. Dans sa déposition, la femme a déclaré que les deux hommes l’ont forcée à boire de l’alcool, puis qu’ils l’ont emmenée chez l’un d’eux, locataire d’un appartement de la ville.

Elle aurait subi des relations sexuelles avec eux sous la contrainte, avant de parvenir à s’échapper vers 5 heures du matin. La quinquagénaire a déposé plainte cinq jours après les faits.


Placés sous contrôle judiciaire

Interpellés, les deux suspects ont été mis en examen à l’issue de leur garde à vue. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire ce vendredi, en attente de leur procès.

Bien que l’un d’eux soit connu pour des faits similaires, les deux hommes de 56 et 63 ans nient en bloc les faits qui leurs sont reprochés.