Perpignan : Interpellé avec 14 kg de cannabis, il est remis en liberté, faute d’interprète


Illustration. (PhotoPQR/Jean-Michel Mazet/Maxppp)

Aucun interprète n’était disponible pour le procès d’un homme interpellé avec 14 kilos de cannabis dans sa voiture, au péage autoroutier du Boulou. Le tribunal de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a donc décidé de remettre cet homme en liberté.

Son procès a tourné court. Le 5 mai dernier, un homme au volant d’une Mercedes qui arrivait d’Espagne a fait l’objet d’un contrôle des douanes au péage du Boulou raconte L’Indépendant. Les fonctionnaires ont découvert que cet automobiliste transportait 14 kilos de cannabis qui étaient dissimulés dans une cache aménagée, sous un siège.

Au volant, un ressortissant néerlandais qui s’est montré très surpris de cette découverte. Face aux enquêteurs et avec un interprète, il a déclaré qu’il avait acheté cette voiture il y a six mois et que la drogue avait probablement été oubliée par l’ancien propriétaire. Le suspect a néanmoins précisé que cet individu lui avait proposé de transporter des produits stupéfiants… mais qu’il avait refusé.

Dans l’impossibilité de s’exprimer au tribunal

Sur son déplacement en Espagne, il a expliqué qu’il s’y était rendu pour vendre sa voiture mais que la transaction n’avait finalement pas eu lieu. Déféré et jugé dans le cadre d’une comparution immédiate, le prévenu s’est retrouvé sans interprète et donc dans l’impossibilité de s’exprimer devant le tribunal.

Son avocat n’a eu aucun mal à le défendre et à pointer du doigt cette situation. Le tribunal a prononcé la remise en liberté du mis en cause, qui a sans aucun doute quitter la France sans tarder.