Policiers attaqués sur les Champs-Élysées : un homme mis en examen et écroué.

par Y.C.
(capture écran vidéo Clément Lanot)

Un homme soupçonné d’avoir participé à la violente agression de trois motards de la police nationale sur les Champs-Élysées, le 22 décembre dernier, a été mis en examen et écroué.

Le suspect avait été interpellé ce lundi. Il a été mis en examen des chefs de « violences en réunion avec arme ayant entraîné une ITT supérieure à huit jours sur personne dépositaire de l’autorité publique et placé en détention provisoire », a annoncé le parquet.

Le mis en cause est visible sur les différentes vidéos de l’attaque, on l’aperçoit avec un mégaphone. C’est cet objet qui a permis de l’identifier selon les informations de LCI. Le suspect a été repéré sur les images de vidéosurveillances, arrivant en scooter.

L’immatriculation de son véhicule a permis de remonter jusqu’à lui. Lors d’une perquisition à son domicile, le mégaphone a été retrouvé.

Une violente agression par plusieurs dizaines d’individus hostiles

Trois motards de la Compagnie de sécurisation et d’intervention de Paris (CSI 75), ont été attaqués en marge de la manifestation des Gilets jaunes du 22 décembre à Paris. Alors qu’ils venaient de repousser des individus hostiles qui s’en prenaient à des CRS, qui se trouvaient sur les Champs-Élysées, ils avaient été attaqués par plusieurs dizaines d’individus.

L’un des fonctionnaires avait mis en joue les agresseurs avec son arme de poing. Les policiers avaient quitté précipitamment les lieux pour éviter un lynchage.