Pontarlier : Rouée de coups pour avoir fait une remarque à deux adolescentes qui crachaient dans un hall d’immeuble


Illustration. (Shutterstock)

Une simple remarque à deux mineures lui a valu un passage à tabac. Les deux agresseuses ont été identifiées par les gendarmes qui les ont interpellées.

Des coups de pied et des coups de poing. Vers 17h30 vendredi dernier, une femme âgée de 22 ans a aperçu deux jeunes filles sans masque qui crachaient par terre, dans un hall d’immeuble de Pontarlier (Doubs) rapporte France Bleu. Elle a décidé de leur faire une remarque, d’autant que les cas de coronavirus sont encore nombreux.

Une réflexion qui n’était pas au goût des deux adolescents qui s’en sont pris violemment à elle. Elles ont fait tomber la jeune femme avant de la rouer de coups et de prendre la fuite. La victime s’est vu attribuer cinq jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Elle reconnaît les deux adolescentes

Cette dernière a déposé plainte et une enquête a été ouverte. Les gendarmes sont parvenus à identifier l’une des agresseuses présumées. Elle a été interpellée ce mercredi puis placée en garde à vue. La mise en cause a ensuite donné l’identité de sa complice, qui s’est finalement présentée au commissariat le lendemain. Elle a nié les faits.

La victime a de son côté reconnu formellement les deux adolescentes. Elles sont convoquées devant un juge des enfants à Besançon le 7 janvier prochain.