Pyrénées-Atlantiques : L’automobiliste fuit le contrôle et fonce sur les gendarmes qui ouvrent le feu


Illustration. (photo PhotoPQR/Maxppp)

Un automobiliste a refusé un contrôle de police puis a forcé le péage de Biriatou (Pyrénées-Atlantiques) où se trouvaient les gendarmes qui ont ouvert le feu. Le fuyard a finalement été interpellé en Espagne, après avoir percuté une voiture de police.

Tout a commencé par un refus d’obtempérer, dans la nuit de mercredi à jeudi. Le conducteur d’une voiture a refusé de s’arrêter à la demandes des policiers de Tarbes (Hautes-Pyrénées) puis s’est engagé sur l’autoroute A64 avant de prendre l’A63 détaille 20 minutes. L’automobiliste s’est dirigé vers l’Espagne.

Arrivé au péage de Biriatou, juste avant la frontière, il a foncé sur les gendarmes qui lui ordonnaient de s’arrêter. L’un des militaires a ouvert le feu, face au danger.

Il percute une voiture de police en Espagne

De l’autre côté de la frontière, l’homme a percuté un véhicule de l’Ertzaintza, la police de la Communauté autonome basque espagnole, détaille France Bleu. Il a alors été interpellé et placé en garde à vue. Il sera jugé sur place pour les faits commis en Espagne.

En France, une enquête a été ouverte pour refus d’obtempérer. Aucun blessé n’est à déplorer du côté des forces de l’ordre. Le parquet a indiqué que le mis en cause souffrirait de troubles psychiatriques.