Pyrénées-Orientales : Un poney battu et égorgé dans un camping d’Argelès-sur-Mer


Illustration. (Pixabay)

Une enquête a été ouverte et quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Deux d’entre elles ont été relâchées.

Cet acte barbare a eu lieu dans un camping situé à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), dans la nuit de samedi à dimanche. Selon les premiers éléments de l’enquête, au moins quatre ressortissants Roumains se seraient introduits chez une riveraine qui recueille plusieurs animaux, relate France Info.

Ils se seraient emparés d’un poney avant de le traîner jusqu’à leur emplacement dans le camping, puis ils l’auraient battu violemment avant de l’achever en l’égorgeant et en le poignardant. Alertés par des ouvriers logés à proximité, les gendarmes sont intervenus mais n’ont pu que constater le massacre. Deux personnes impliquées ont été arrêtées quelques heures plus tard, juste avant la frontière espagnole.

Plusieurs gardes à vue

Les suspects résident dans ce camping depuis le mois de mai dernier. Sur les quatre gardes à vue, deux ont été levées et l’enquête se poursuit.

Le Shetland âgé de 11 ans et nommé « Barak » est décédé des suites d’« actes d’une barbarie extrême et des coups d’une grande violence », a affirmé le vétérinaire qui a vu l’animal, rapporte L’Indépendant. Sa propriétaire s’est dite très choquée par la cruauté de cet acte.