Quatre femmes âgées agressées à Nîmes : le suspect affirme avoir 15 ans, il avait en fait 22 ans


Illustration. (biDaala_studio / Shutterstock)

Cet homme qui se présentait comme un mineur de 15 ans avait en fait 22 ans. Il est accusé de multiples délits, notamment d’avoir agressé quatre femmes âgées à Nîmes (Gard).


Il avait menti sur son âge dans le but d’être jugé comme un mineur et donc d’obtenir une peine moins lourde. Cet homme a été interpellé une première fois durant le week-end du 21 et 22 novembre à Nîmes explique Objectif Gard. Avec ses complices, ils squattaient un appartement dans lequel ils avaient dérobé des objets.

Remis en liberté, il a été interpellé une deuxième fois 48 heures plus tard pour un vol dans ce même appartement. Convoqué devant le juge des mineurs, le tribunal de Nîmes a ordonné un examen osseux afin de déterminer l’âge exact du mis en cause. L’expertise a montré que les policiers avaient face à eux un homme majeur de 22 ans.

Quatre agressions et une condamnation l’an passé

Les investigations des policiers ont également permis de déterminer que le suspect était l’agresseur de quatre femmes âgées. Des faits qui se sont produits dans le secteur du boulevard Gambetta entre le 25 octobre et le 1er novembre dernier. L’homme avait aussi été condamné l’an passé pour des faits commis dans le département des Hauts-de-France.

Le mis en cause a été déféré et doit être jugé ce mardi par le tribunal correctionnel pour ces quatre agressions sur personnes vulnérables.